Le confort que procure une souris sans fil est indéniable ! L’absence de câble offre une bien plus grande liberté de mouvement et, surtout, supprime les entraves causées par un fil qui se balade sur le bureau. Mais voilà, qui dit souris gaming wireless, dit souvent tarif beaucoup trop haut.

Le tarif, c’est clairement le nerf de la guerre, pour les fabricants comme pour les clients. Si l’on trouve aisément des souris de gaming filaires pas chères, ce n’est généralement pas le cas des souris sans fil. Pourquoi ? Simplement, car la suppression du câble demande l’ajout d’une batterie, d’un câble de recharge amovible, et bien sûr d’une, ou plusieurs, méthodes de connectivité sans fil. Cependant vous pouvez aussi profiter des soldes ou des événements style Black Friday pour acheter votre souris gamer.

Heureusement, il n’est pas forcément nécessaire de mettre 100 € ou plus dans une souris sans fil pour joueurs. Avec la Nacon GM-180, il n’est même pas nécessaire d’aller jusqu’à 50 € ! Il s’agit en effet d’une souris wireless vendue contre moins de 20 €, il va cependant falloir faire quelques compromis à ce tarif, et notre test va nous dire lesquels.

Nacon GM-180 : une ergonomie moyenne pour un design simple et efficace

La Nacon GM-180 n’est pas la plus travaillée ni la mieux pensée des souris en matière d’ergonomie ; on s’en doutait un peu vu le tarif affiché. Elle tient malgré tout très bien en main pour une prise en palm grip, notamment grâce à sa forme allongée qui conviendra à la plupart des tailles de main, sauf peut-être aux plus grandes.

C’est plutôt le centre de gravité de la souris qui a tendance à me déranger lorsque je joue. Bien différent des souris auxquelles je suis habitué, on ressent clairement que le poids n’est pas vraiment situé au centre de la souris, mais, logiquement, sur la droite là où se trouve la pile.

Le revêtement soft touch qui recouvre l’intégralité de la surface supérieure est agréable au toucher, mais conserve pas mal les traces de doigts. Sur les flancs, on trouve un revêtement antidérapant strié qui se montre efficace et permet de soulever la souris sans aucun problème. Néanmoins, dans l’ensemble les plastiques ABS qui la composent paraissent bon marché, une sensation que l’on retrouve pour la coque comme pour la molette de défilement, les boutons et les patins antidérapants.

Justement, les deux boutons de tranches ne sont pas parfaitement positionnés pour moi. Je n’ai aucun mal à actionner celui qui est le plus avant, mais le plus reculé n’est pas toujours facilement accessible. Tout dépend de la taille de vos mains et de votre pouce. Les patins antidérapants sont sans doute l’élément le plus critiquable de cette souris, la glisse n’est pas uniforme sur mon tapis Corsair. Il présente en effet quelques traces d’usure dues aux mouvements répétés de souris, et la Nacon GM-108 y est particulièrement sensible. C’est dommage, car les patins seraient plus larges et dans un matériau un peu plus glissant que cela ne poserait pas de problème, comme c’est le cas avec d’autres souris plus onéreuses.

Enfin, le design est minimaliste, mais nous avons tout de même le droit à un éclairage RGB au niveau de la molette et sur l’arrière de la coque. Rien de bien folichon, mais j’apprécie de pouvoir désactiver l’éclairage (à l’aide d’un interrupteur sous la souris) pour économiser de la batterie.

souris gamer nacon avis

Le choix d’une pile comme batterie

Livrée avec une pile AAA, la Nacon GM-108 revendique une autonomie d’environ 30 heures. Un câble de recharge de 70 cm est fourni avec la souris et s’y connecte via micro-USB, l’idéal sera donc d’utiliser une pile rechargeable. Le choix d’une pile rechargeable amovible plutôt qu’une batterie est une très bonne idée, mais, hélas, c’est ici que ça se corse et que l’on s’aperçoit de la qualité médiocre des matériaux et finitions. Durant les premiers jours, je n’ai eu aucun problème avec cette pile, mais après l’avoir enlevée et replacée deux ou trois fois, le contact métallique du pôle positif à commencer à avoir du jeu, si bien que le contact n’est plus toujours assuré et que la souris n’est plus correctement alimentée en énergie. On espère que ce problème se limite à notre modèle, mais il y a des chances que d’autres GM-180 aient ce problème, ou un autre, vu le choix des matériaux et les finitions. Dans notre cas, nous avons le choix de bricoler ce contact, ou de faire un retour direct à l’expéditeur …

Un capteur basique et sans plus

Malgré mes déboires avec la pile, j’ai tout de même pu tester cette souris en jeu durant quelques jours. Son capteur est clairement beaucoup moins performant que ceux dont j’ai l’habitude, sur des souris de fabricants comme Corsair, Razer ou Logitech. Le suivi semble précis, mais dans un jeu comme un FPS compétitif, il y a des chances que la Nacon GM-180 manque de quelques pixels et nanosecondes la cible que vous visez. La sensibilité, comprise entre 800 et 2200 DPI et paramétrable sur 4 niveaux grâce aux deux boutons situés sous la molette, dispose d’une plage un peu trop étroite, mais cela ne devrait pas déranger la majorité des joueurs. Finalement, je la conseillerai plus en dehors des jeux compétitifs. La connexion, assurée par le dongle, est quant à elle suffisamment stable et très correcte. Il n’y a pas à pinailler à son sujet, surtout à ce prix.

Une molette trop molle

Avec les patins (et sans parler du problème que j’ai rencontré avec la pile), la molette est le second gros point faible de cette souris. Elle n’a pas assez de relief, n’est pas précise, et offre des crans vraiment trop peu marqués. Il s’agit encore une fois d’un élément que les joueurs de compétitifs fuiront.

Notre avis sur la Nacon GM-180

La Nacon GM-180 est une souris pas chère, et ça se ressent. Son design ne semble pas avoir été beaucoup étudié, ses matériaux sont bon marché et ses finitions sont bancales, à l’image du contacteur métallique qui n’alimente pas correctement la souris.

À côté de cela, les souris gaming et sans fil à moins de 20 € ne courent pas les rues, mais je préférerais qu’un fabricant comme Nacon se concentre sur la qualité quitte à nous faire payer un peu plus cher. Après tout, même à 40 € cette souris resterait abordable face à des modèles souvent (trop) onéreux. Si vous êtes un joueur compétitif, investissez un peu plus ou choisissez un modèle filaire. Pour les autres, sachez que la Nacon GM-180 n’a que peu de qualité si ce n’est son prix hyper attractif.

Les plus :

  • Une souris sans fil très (très) abordable
  • Eclairage RGB désactivable pour une meilleure autonomie
  • Une surface soft touch agréable sous la main

Les moins :

  • Mauvais contact de la pile sur notre modèle de test
  • Patins antidérapants trop sensibles à la surface de glisse
  • Molette trop molle et peu crantée
  • Ergonomie tout juste correcte
  • Qualité des matériaux et finitions
Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

A Propos de l'auteur

Patrice

Passionné d'informatique depuis l'enfance, je suis aussi programmeur C/C++ Objective C pour PC, Mac, iOS. Bloggeur pour DigitallyOurs à mes heures perdues.

Votre commentaire

Pourquoi nous faire confiance ?Pourquoi nous faire confiance ?
Nous nous efforçons de trouver les meilleurs produits high tech pour chaque catégorie. Nos conseils sont objectifs et non sponsorisés par des marques. Notre équipe compare et analyse des centaines de produits pour vous présenter un panel représentatif. Les produits coup de coeur sont signalés par une étoile. Il ne vous reste plus qu'a acheter au meilleur prix grâce à nos comparateurs de prix.