Difficile d’évoquer le célèbre iPhone d’Apple sans inévitablement penser à l’investissement pécuniaire qu’il nécessite. Pourtant, il est tout à fait possible d’en obtenir un sans trop se ruiner en choisissant de passer par le circuit du reconditionné. Mais comment choisir et quelles sont les critères de sélection d’un iPhone reconditionné ? Une question qui mérite d’être éclaircie avec cet article.

Relativement récent, le marché du reconditionné a pris son envol ces dernières années notamment grâce aux appareils électriques et électroniques. Porté par le renouvellement incessant des différentes gammes de produits des fabricants, ce marché se caractérise par des arguments qui sortent du marketing traditionnel, rendant bien plus accessible des produits onéreux et mettant en avant l’écogeste que représente le choix du reconditionné.

Qu’est-ce qu’un produit reconditionné ?

Avant toute chose il convient de savoir ce qu’est réellement un produit reconditionné, d’où il provient, pourquoi son tarif est aussi avantageux et finalement en quoi est-il si différent d’un produit d’occasion.

On peut dire d’un produit reconditionné qu’il appartient à la grande famille de l’occasion puisqu’il s’agit d’un produit remis en circulation et ne pouvant plus être présenté comme étant neuf. Seulement, il y a de grandes différences entre un produit d’occasion et un produit reconditionné.

Occasion et reconditionné signifie tous deux qu’il s’agit de produit de seconde main. Toutefois, à la différence de l’occasion, le produit reconditionné est garanti, remis à neuf par un professionnel tant sur le point esthétique que fonctionnel et fait l’objet de différents tests et contrôles visant à assurer sa fiabilité et son respect des critères de qualités du vendeur.

Alors que les produits d’occasion sont souvent des objets remis sur le marché par des particuliers et ont donc été utilisés durant un laps de temps plus ou moins court, les produits reconditionnés ont peu, voir pas été utilisé.

Reconditionné : la provenance du produit

Il y a plusieurs portes d’entrée dans le circuit du reconditionné, mais il est pour l’heure difficile de savoir d’où provient exactement le produit lorsque vous l’achetez. C’est d’ailleurs le principal frein à l’achat, car l’on s’imagine souvent que le produit a dû subir des dégradations pour ensuite être « remis à neuf ». En réalité c’est rarement le cas et les produits reconditionnés sont la grande majorité du temps des produits comme neuf, qui n’ont pratiquement jamais servi.

Comme exemple de provenance, on peut citer les produits qui ont fait l’objet d’un retour client. Ces produits ont été sortis de leur emballage d’origine puis réexpédiés au vendeur pour des raisons qui peuvent être multiples : mauvais choix lors de l’achat, produit qui ne convient pas selon des critères subjectifs, ou encore un produit qui présenterait un dysfonctionnement, etc. Le client dispose en effet de 14 jours après l’achat pour se rétracter, il est donc fréquent que l’acquéreur du produit change d’avis et retourne celui-ci. On peut également évoquer les produits d’exposition ou de démonstration, ou encore des produits dont l’emballage a simplement été abîmé lors du transport.

Malgré tout, si le produit a rencontré un dysfonctionnement, que son emballage est abimé, ou qu’il présente quelques traces d’usures : il sera systématiquement contrôlé, réparé si besoin avec changement de pièces ou non, puis reconditionné dans son emballage d’origine avec tous ces accessoires et en respectant les critères d’exigences du vendeur.

réparation iphone

Un réel geste écoresponsable ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’énergie grise, ou énergie intrinsèque ? Il s’agit de l’énergie cachée, calculez non pas selon le seul critère de la production ou du l’utilisation d’un matériau ou d’un produit, mais selon son cycle de vie global, prenant en compte l’extraction et la transformation des matières premières, tout ce qui trait à la commercialisation du produit (transport, emballage, etc.), à son recyclage ou sa fin de vie.

Si elle est difficile à chiffrer avec exactitude, l’énergie grise représente une consommation cachée qui est très loin d’être négligeable ; surtout dans un monde consumériste où obsolescence programmée, marketing et greenwashing se chargent de créer des besoins et écouler les stocks. La question soulevée par cette énergie dont on ne parle que trop peu est simple : comment faire pour réduire l’impact environnemental et écologique des produits que nous consommons chaque jour ?

La solution radicale consiste à diminuer notre consommation et sur ce point les appareils électroniques tiennent une place très importante dans la hiérarchie des produits qui « cachent » beaucoup d’énergie. Choisir un produit reconditionné ou d’occasion est donc un geste écoresponsable dans la mesure où il permet de rentabiliser la dépense énergétique liée à son cycle de vie. Au final, cette démarche a plusieurs vertus : elle prolonge la durée de vie des produits, participe à une économie circulaire qui crée de l’emploi et réduit la quantité de déchets liés à la mise au rebut.

C’est ainsi une manière consciencieuse de protéger l’environnement tout en faisant des économies et en profitant tout de même de produits électroniques modernes. Parmi les autres gestes à adopter, on peut bien sûr évoquer le fait d’acheter des produits réputés pour leur durabilité, d’utiliser vous-même la filière du reconditionné pour vous séparer de vos appareils, ou simplement de les entretenir tous le long de leur vie et de les réparer pour qu’ils fonctionnent le plus longtemps possible.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un iPhone reconditionné

Comme vous pouvez vous en douter, dans le cas d’appareils électroniques le processus de reconditionnement diffère quelque peu que lorsqu’il s’agit d’une paire de chaussures, d’un sac à main, ou d’un jouet pour enfant.

L’iPhone, comme les autres smartphones, suit un chemin précis dans le circuit du reconditionnement. Arrivés à l’entreprise qui se charge du reconditionnement, les appareils sont d’abord triés afin d’éliminer et envoyer au recyclage les appareils défectueux, qui ne peuvent être réparés. S’en suit un diagnostic complet de l’appareil, autant sur le point esthétique que fonctionnel, ce diagnostic permet de passer à la phase suivante qui consiste à nettoyer, réparer et éventuellement remplacer des pièces défectueuses.

Les appareils passent ensuite plusieurs tests et contrôles de qualité, indispensables à la remise en circulation des produits. L’entreprise détermine ensuite l’état cosmétique du produit reconditionné et lui attribue un grade. Il existe actuellement 5 grades qui correspondent à l’état général du produit, de celui qui se rapproche le plus de l’état neuf, à celui qui en est le plus éloigné.

Smartphone reconditionné : les différents grades

On trouve donc 5 grades différents selon l’état esthétique du produit. Soulignons d’emblée que tous les produits sont fonctionnels, le grade permet uniquement de différencier les produits selon leur état esthétique. Malgré tout, on se doute qu’un produit présentant de fortes traces d’usures à certainement été plus utilisé qu’un produit comme neuf. Enfin, précisons que certains produits présentant encore des défauts de fonctionnement peuvent se glisser entre les mailles des filets, après tout l’erreur est humaine et les employés de reconditionnement font des erreurs, comme tout le monde.

Enfin, meilleur est le grade et plus le tarif à s’acquitter pour acquérir le produit sera élevé. Précisons malgré tout que la réduction moyenne s’appliquant à un produit reconditionné approche les 50 % du tarif d’un produit neuf !

Les grades :

  • Grade A+ : produit comme neuf, en excellent état avec un écran, une coque et une tranche ne présentant aucune trace d’usure.
  • Grade A : l’appareil est quasiment similaire à un produit neuf, mais présentent quelques micro-rayures, le plus souvent très difficiles à distinguer à l’œil nu.
  • Grade B : l’appareil présente quelques traces d’usures, sans que cela n’affecte son esthétique.
  • Grade C : il s’agit d’un appareil en bon état. Il présente davantage de traces d’usure visibles sur l’écran et la coque.
  • Grade D : c’est le dernier grade, l’appareil présente des traces d’usures prononcées, mais reste 100 % fonctionnel.

Le tarif et la garantie applicables aux différents grades dépendent ensuite de la boutique choisie. Certaines d’entre elles proposent une garantie de 24 mois pour les grades A+ et A, tandis que d’autres se limitent à 12 mois. Les grades B, C et D sont quant à eux généralement garantis entre 6 mois et 1 an. Notons enfin que certaines boutiques ne proposent que des smartphones ayant un grade élevé ou uniquement des iPhone « reconditionnés à neuf ». Ce terme correspond au plus haut grade possible, c’est-à-dire aux appareils se rapprochant le plus du produit neuf avec le grade A+.

Quel iPhone reconditionné choisir ?

Maintenant que nous savons à quoi nous en tenir et que nous connaissons les différences avec l’occasion, il ne nous reste plus qu’à choisir l’iPhone qui nous convient, selon nos besoins et notre budget.

La première chose à savoir, surtout si vous hésitez encore entre le marché de l’occasion et la filière du reconditionné, c’est d’éviter certaines générations d’iPhone qui sont aujourd’hui devenus obsolètes en raison de l’arrêt du support d’Apple et des mises à jour d’iOS, leur système d’exploitation. Il s’agit donc d’éviter les iPhone 3, 3GS, 4, 4S, 5, 5S et 6.

À partir de l’iPhone 6S, vous pouvez commencer à trouver de très bonnes affaires puisque ce modèle et les générations suivantes embarquent iOS 13 ! Il s’agit de la dernière version en date du système d’exploitation mobile d’Apple, qui a commencé à être déployé sur tous les appareils compatibles depuis septembre 2019. Les générations précédentes, y compris les iPhone 5, 5S et 6 restent malheureusement sur iOS 12. Pour résumer, vous avez donc encore le choix entre l’iPhone SE, les iPhone 6 et 6S, les iPhone 7 et 7 Plus, et les iPhone 8 et 8 Plus pour les générations les moins récentes qui affichent les tarifs les plus avantageux avec des remises qui vont parfois jusqu’à 70 %.

Les générations les plus récentes sont aussi disponibles via des offres reconditionnées, toutefois il faut bien préciser que la remise sera légèrement moins alléchante : pas plus de 10 % pour un iPhone 11, de 10 à 20 % pour l’iPhone XR, de 15 à 30 % pour un iPhone X et jusqu’à 40 % pour les iPhone XS et XS Max. Évidemment, nous nous sommes basés ici sur le prix des iPhone qui peuvent être considérés comme neufs, ou reconditionnés à neuf et non sur les grades inférieurs.

 

A Propos de l'auteur

Patrice

Passionné d'informatique depuis l'enfance, je suis aussi programmeur C/C++ Objective C pour PC, Mac, iOS. Bloggeur pour DigitallyOurs à mes heures perdues.

Votre commentaire

[CONFINEMENT] Quel ordinateur acheter en fonction de ces besoins ?
+ +