casques de RV

Les casques de RV sont connus depuis quelques années du grand public notamment en application de jeux vidéo, mais la RV à bien plus de choses à nous apporter en 2019

Parallèlement à l’intelligence artificielle (IA) et à l’automatisation, la réalité virtuelle (RV) et son proche parent, la réalité augmentée (RA), sont réputées depuis plusieurs années maintenant comme des technologies susceptibles de transformer profondément notre mode de vie et de travail.
Des solutions permettant aux humains d’explorer des mondes générés par ordinateur totalement immersifs (en RV) et de superposer des images de synthèse à notre vision de notre environnement immédiat (RV) sont de plus en plus adoptées dans les secteurs du divertissement et de l’industrie.
Au cours de l’année 2019, les applications en RV et en AR deviendront de plus en plus sophistiquées, à mesure que les appareils deviennent plus puissants et capables de créer des visuels de meilleure qualité. Notre compréhension de la façon dont les humains peuvent utilement naviguer et interagir dans des environnements virtuels ou augmentés évoluera également, ce qui conduira à la création de méthodes plus « naturelles » d’interaction et d’exploration de l’espace virtuel.

La RA et la RV de plus en plus améliorées avec l’IA

algorithmes d’apprentissage automatique

On peut s’attendre à ce que les algorithmes d’apprentissage automatique permettent aux nombreuses fonctionnalités de devenir de plus en plus sophistiquées et capables

À la suite d’une collision d’abréviations à deux lettres, les développeurs de RV et de RA vont de plus en plus créer des fonctionnalités intelligentes et cognitives dans leurs applications.
La vision par ordinateur – une technologie d’ IA (intelligence artificielle) qui permet aux ordinateurs de comprendre ce qu’ils «voient» à travers des caméras, est essentielle au fonctionnement de la RA, car elle permet d’identifier et d’étiqueter des objets situés dans le champ de vision de l’utilisateur. On peut s’attendre à ce que les algorithmes d’apprentissage automatique permettent à ces fonctionnalités de devenir de plus en plus sophistiquées et capables.
Nous nous habituons à cette combinaison RV / RA / IA dans notre quotidien sans nous en rendre compte. Les filtres Snapchat et Instagram qui superposent des oreilles de lapin et des moustaches de chat sur les selfies, constituent une application très technique pour les consommateurs de la technologie de l’IA associée à la RA. Leur popularité dans ces applications et dans d’autres applications de la fonctionnalité d’amélioration d’image ne devrait pas diminuer en 2019.
Plus abouti que le microscope de poche, le microscope compatible avec l’apprentissage automatique de Google peut mettre en évidence des tissus qu’il suspecte être une croissance tumorale cancéreuse lorsqu’un pathologiste examine des échantillons dans le viseur. On imagine donc le potentiel scientifique de ce type de combinaison RV / RA / IA.

La RV et RA seront de plus en plus utilisées dans la formation et l’enseignement

Les deux technologies ont des cas d’utilisation évidents en éducation. Les environnements virtuels permettent aux étudiants de pratiquer n’importe quoi, de la construction au vol, en passant par la chirurgie, sans les risques associés à une formation en situation réelle. Les informations peuvent être transmises à l’étudiant en temps réel sur les objectifs, les dangers ou les meilleures pratiques.
Cette année, la compagnie américaine Walmart a annoncé qu’elle utilisait 17 000 casques Oculus Go pour former ses employés à des compétences allant de la conformité au service à la clientèle. Le détaillant se concentre en particulier sur la formation à l’utilisation des nouvelles technologies. Le personnel apprend à utiliser les nouvelles unités de distribution automatique Pickup Tower dans des environnements virtuels avant leur déploiement dans les magasins.
Plus sérieux, l’armée américaine a annoncé un accord avec Microsoft pour utiliser sa technologie HoloLens dans l’entraînement militaire, ce qui signifie que les soldats pourront lire en temps réel leur environnement. Actuellement, cela inclut des lectures pour fournir des mesures en temps réel sur les performances des soldats, telles que des données sur le cœur et le rythme respiratoire, mais les objectifs de la recherche sont de développer la découverte, l’acquisition de cibles et la planification de missions.

La RV frappe le grand public

casques de VR

Au salon ou au bureau, les casques de VR se démocratisent.

L’adoption de la réalité virtuelle dans les maisons est assez stable depuis que les casques de loisirs sont arrivés sur le marché il y a quelques années, mais les développeurs de matériel et d’applications n’ont pas encore atteint la cible idéale en ce qui concerne la création de la « killer app » en réalité virtuelle.
Cette année, les casques autonomes Vive et Oculus qui intègrent puissance et technologie informatique vont remplir les salons. Confiants que leurs utilisateurs ne seront plus limités par aucun câble ou écran de faible puissance, les développeurs en réalité virtuelle créeront des simulations plus réalistes et plus précises de notre monde réel au sein de leurs mondes virtuels. Cela signifiera des expériences de divertissement plus immersives et un niveau de réalisme sans précédent dans les jeux de réalité virtuelle. Du jeu de tir FPS (First Person Shooter) aux salles de poker en ligne, la RV offre une expérience sans limites de la compétition et des pics d’adrénaline.
En plus d’être mobiles, la nouvelle génération de micro-casques améliorera la technologie qui alimente l’expérience virtuelle en incluant des fonctionnalités telles que le suivi du regard et un champ de vision accru. Encore une fois, cela aidera les utilisateurs à sentir qu’ils peuvent interagir et explorer leur entourage de manière plus naturelle.
Bien sûr, ce ne sont pas uniquement les principaux acteurs qui innovent : dans un marché comme celui de la réalité virtuelle, un outsider peut toujours faire bouger les choses. Amazon répertorie plus de 200 casques de RV disponibles à l’achat, la plupart d’entre eux étant créés par des start-ups promettant de nouvelles fonctionnalités qui pourraient changer le jeu.

Les environnements en RV et en RA deviennent de plus en plus collaboratifs et sociaux

L’achat d’Oculus par Facebook en 2016 a montré que le géant des médias sociaux pensait que la réalité virtuelle deviendrait essentielle pour la création d’environnements en ligne partagés, que ce soit pour des «téléconférences» virtuelles où les participants peuvent se voir et interagir, ou pour socialiser et se détendre avec des amis.
Des pionniers tels que Spatial ouvrent la voie avec les outils de RA pour la salle de conseil et le bureau, où les utilisateurs peuvent voir des tableaux blancs et des tableaux d’affichage virtuels, ainsi que travailler en collaboration sur des documents de conception superposés à des objets du monde réel.
Cette année devrait aussi être celle de la démocratisation de la plate-forme de RV Spaces de Facebook, qui permet aux utilisateurs de se rencontrer et de socialiser en RV, ce qui permettrait de sortir de la version bêta. Tencent a annoncé qu’elle envisageait d’ ajouter la RV à son système de messagerie mobile WeChat qui est l’application de messagerie la plus utilisée dans le monde.
Combiné à l’augmentation prévue des ventes de casques de réalité virtuelle et d’AR, cela pourrait signifier que 2019 est l’année où nous rencontrons et interagissons pour la première fois de notre Histoire avec des représentations réalistes de nos amis et de notre famille.

La RA de plus en plus dans les véhicules

Dans la plupart des cas, les voitures autonomes (niveau 5) peuvent encore attendre quelques années avant de devenir une réalité quotidienne, mais les constructeurs automobiles ont beaucoup d’autres technologies d’intelligence artificielle à nous présenter entre-temps.
Deux des tendances les plus marquantes des nouveaux véhicules en 2019 seront les assistants vocaux – les principaux constructeurs mettant en œuvre Alexa et Siri – et la RA en voiture.
Propulsée par l’apprentissage automatique, la plate-forme Drive de Nvidia utilise un écran monté sur le tableau de bord, superposant les images de la caméra autour de la voiture, soulignant tout, des dangers aux points de repère historiques. Audi, Mercedes-Benz, Tesla, Toyota et Volvo se sont tous engagés pour utiliser cette technologie.
La start-up WayRay, soutenue par Alibaba, projette les données de RA directement sur le pare-brise de la voiture, en donnant des instructions de navigation, des informations sur le droit de passage, l’identification de la voie et la détection des dangers.
La RA embarquée peut potentiellement améliorer la sécurité. Elle va permettre au conducteur de garder les yeux sur la route tout en lisant les réactions qu’il aurait reçues auparavant sur un écran de navigation par satellite ou téléphonique, ce qui conduit à une augmentation du confort et de la commodité du conducteur. Dans quelques années, nous nous demanderons probablement comment nous avons vécu sans elle.
2019 nous réserve donc de bons moments dans le monde merveilleux de la technologie.

A Propos de l'auteur

Christophe Molandin

Pourquoi nous faire confiance ?Pourquoi nous faire confiance ?
Nous nous efforçons de trouver les meilleurs produits high tech pour chaque catégorie. Nos conseils sont objectifs et non sponsorisés par des marques. Notre équipe compare et analyse des centaines de produits pour vous présenter un panel représentatif. Les produits coup de coeur sont signalés par une étoile. Il ne vous reste plus qu'a acheter au meilleur prix grâce à nos comparateurs de prix.