Choisir un nom de domaine n’est pas anodin. Prendre le temps de la réflexion, se poser les bonnes questions et faire le point sur vos besoins, tout cela semble crucial, avant de passer commande. Quels sont les critères à prendre en compte, avant de sélectionner un nom de domaine ? Quelle est la meilleure stratégie à adopter ? Faisons le point.

Un nom de domaine aisément mémorisable

Acheter un nom de domaine facilement mémorisable , compréhensible et qui se prononce sans difficulté. D’autre part, il se caractérise par une écriture simple, sans caractères comme les tirets ou les chiffres. Celui-ci doit être court, afin d’être reconnaissable par les internautes. Rappelez-vous qu’avant d’être créatif ou original, un nom de domaine doit avant tout être pratique et servir vos besoins, en vous apportant un maximum de trafic et en fidélisant les internautes.

Cependant, il s’avère difficile à l’heure actuelle de trouver des noms de domaines courts avec les extensions les plus prisées. Aussi, pourquoi ne pas se tourner vers les extensions alternatives ? Le choix est plus vaste et les possibilités plus grandes.

Le choix de l’extension n’est pas anodin

Nous venons d’évoquer l’extension de votre nom de domaine. En effet, il s’agit d’un critère très important à prendre en compte, devant faire l’objet d’une réflexion approfondie. Alors que les extensions en .com ou .net sont pratiques et aisément mémorisables, elles ne sont toutefois pas recommandées si vous souhaitez profiter d’un bon référencement au niveau local. Dans ce cas, il est préférable de se tourner vers le .fr, ou d’autres extensions nationales si votre business est présent dans différents pays dans le monde. Bien sûr, il est tout à fait envisageable d’investir dans un nom de domaine local et en .com !

Nous en venons à notre second point : le futur de votre société. Vous prévoyez de vous exporter à l’international ? Dans ce cas, il serait bon d’investir dans tous les noms de domaines avec les extensions qui vous intéressent. L’objectif de cette démarche est bien sûr de vous protéger efficacement contre le cybersquatting ou les pratiques de détournement de trafic.

Évitez les marques dans votre nom de domaine

Un nom de domaine rappelant une marque en particulier ne possède qu’une espérance de vie limitée. En effet, les entreprises connues influentes sur le web (Facebook, WordPress…) sont en mesure de repérer l’utilisation de leur marque dans les noms de domaine qui ne leur appartiennent pas. Aussi, pour assurer votre référencement, renseignez-vous au préalable sur le site de l’INPI, du WIPO et de l’EUIPO, afin d’éviter d’utiliser le nom d’une entreprise, d’une enseigne ou d’une marque dans votre nom de domaine.

Les mots-clés à utiliser avec parcimonie

Afin d’améliorer votre SEO, il est préférable d’inclure un mot-clé dans votre nom de domaine. En effet, les moteurs de recherche analysent en premier lieu les URLs et positionnent favorablement celles qui affichent un key-word. D’autre part, l’utilisation d’un mot-clé permet également d’aiguiller l’internaute et de lui apporter des informations sur votre site. Toutefois, mieux vaut ne pas en abuser, car une surutilisation de mots-clés pourrait mettre en péril votre référencement.