Le terme de “marque employeur”, ou en anglais “Employer Branding”, nous vient tout droit des États-Unis. C’est en 1990 que cette notion fait son apparition pour la première fois.

Le principe de la marque employeur est de renvoyer une image positive d’une entreprise auprès de son public en se basant sur l’étude des publics. On la différencie de la marque commerciale d’une structure commerciale dans la mesure où cette marque commerciale a pour but de vendre des produits ou des services à des clients en externe. Cette marque commerciale n’a donc aucune influence sur les employés de l’entreprise bien que la marque employeur et la marque commerciale ont en commun la réputation de l’entreprise. Les marques employeurs et les marques commerciales se distinguent toutes deux respectivement par le côté interne et externe de la société. En résumé, la marque commerciale a pour but de vendre et la marque employeur a pour but de recruter. La marque commerciale permet de répondre à différentes questions sur un produit ou un service en terme de qualité et durabilité alors que la marque employeur apporte des réponses à des questions concernant par exemple le turnover, les perspectives d’évolution, le bien-être des employés de la structure, etc.

Marque employeur

On pourrait se demander quel est le but réel et les objectifs sous-entendus de la marque employeur pour la structure qui emploie. Celle-ci a pour vocation principale d’offrir une image positive de la société dans le but d’attirer de nouveaux collaborateurs en phase avec les valeurs que la marque dégage.
Pour entrer dans les détails, nous pourrons donc dire que la marque employeur a pour but d’une part d’offrir une image positive de l’entreprise dans le but d’intéresser de futurs employés, et d’autre part de permettre la fidélisation des collaborateurs et par conséquent leur motivation à œuvrer dans la structure qui les emploie. La tendance à ne pas différencier les deux concepts vient du fait que bien que cette notion soit relativement récente aux U.S.A., elle l’est encore plus en France (son apparition date de 1998) et son développement au sein des organisations est rarement pris en compte et notamment au sein des petites entreprises.

La marque employeur s’organise autour de quatre axes: l’attractivité, la réputation, l’engagement des salariés et la différenciation.

  • L’attractivité : la capacité à mettre en œuvre une politique de recrutement efficace et attirante ;
  • La réputation : la façon dont le candidat à un poste perçoit l’entreprise ;
  • L’engagement des salariés : la motivation des salariés dans l’entreprise ;
  • La différenciation : les éléments qui permettent de différencier l’entreprise de ses concurrents.

 

A Propos de l'auteur

Patrice

Passionné d'informatique depuis l'enfance, je suis aussi programmeur C/C++ Objective C pour PC, Mac, iOS. Bloggeur pour DigitallyOurs à mes heures perdues.

Pourquoi nous faire confiance ?Pourquoi nous faire confiance ?
Nous nous efforçons de trouver les meilleurs produits high tech pour chaque catégorie. Nos conseils sont objectifs et non sponsorisés par des marques. Notre équipe compare et analyse des centaines de produits pour vous présenter un panel représentatif. Les produits coup de coeur sont signalés par une étoile. Il ne vous reste plus qu'a acheter au meilleur prix grâce à nos comparateurs de prix.