Lecteur de code-barre : un outil universel pour la récolte d’informations

Le code-barre a été inventé en 1952. Il s’agit de données numériques ou alphanumériques qui se présentent sous la forme de barres et d’espaces, dont la largeur dépend des informations enregistrées, qui sont détectées par un capteur électronique, appelé également lecteur de code-barre. On peut distinguer les code-barres unidimensionnels (1D) présentant une série de lignes parallèles, et les bidimensionnels (2D) représentés par une variété de symboles.

Les lecteurs de code-barres permettent de lire des informations stockées dans les codes-barres grâce à des diodes électroluminescentes ou un laser, ils doivent nécessairement être reliés à un ordinateur sur lequel est installé un logiciel spécifique. Ils sont aujourd’hui largement utilisés dans divers domaines et surtout dans le commerce.

Fonctionnement d’un lecteur de code-barre

Le lecteur de code-barre est un scanner muni d’un faisceau lumineux, une fois son passage enregistré sur le code barre, il sera absorbé par les bandes noires. Il est relié à un ordinateur par câble ou via Bluetooth/wi-fi. En lisant les informations du code-barre, le lecteur envoie à l’ordinateur les différents caractères décodés comme s’ils avaient été tapés sur le clavier. Le décodage se fait grâce à la technologie CDD, Laser (la plus répandue) ou Imager (où le lecteur contient un appareil photo numérique).

Il existe plusieurs formes de lecteurs de code-barre :

  • La scanette (appelée aussi douchette) : utilisée dans les points de vente
  • Le crayon, pour lire des petites quantités de codes
  • Il peut être encastré : par exemple sur une ligne logistique, pour pouvoir lire rapidement des grandes quantités de code-barres
  • Il peut également faire partie d’un mini-ordinateur sous forme d’un terminal. Ce dernier est utilisé surtout pour la gestion de stock.

Utilisation du lecteur de code-barre

Les lecteurs de code-barre peuvent être utilisés dans plusieurs domaines :

  • À la poste, afin de lire un certain nombre d’informations sur les colis comme le destinataire et ses coordonnées par exemple.
  • Pour les entrepôts de stockage, afin de déterminer l’emplacement d’articles
  • Pour tout type de commerces
  • Dans les bibliothèques, afin de scanner les cartes des abonnés
    Etc.

Le choix d’un lecteur de code-barre dépend donc de la nature de l’activité.

Notez cet article