Trente secondes de lumière solaire pourraient augmenter de plusieurs dizaines de minutes l’autonomie des futures smartwatches (montres connectées) et autres « vêtements connectés » (wearables en Anglais), grâce à un prototype de batterie renouvelable et rechargeable mis au point par l’université du Surrey. L’Advanced Technology Institute (ATI) de Surrey a démontré comment son nouveau système photo-rechargeable, qui associe des batteries zinc-ion à des cellules solaires en pérovskite, pourrait permettre de redonner vie à des vêtements sans avoir à les brancher.

Jinxin Bi, candidat au doctorat à l’ATI et premier auteur de l’article, déclare que

« Cette technologie offre une stratégie prometteuse pour l’utilisation efficace de l’énergie propre et permet aux appareils électroniques portables de fonctionner en continu sans être branchés. Notre prototype pourrait représenter un pas en avant dans la manière dont nous interagissons avec les wearables et autres dispositifs de l’internet des objets, tels que les moniteurs de santé à distance en temps réel. »

Le système photo-rechargeable respectueux de l’environnement de Surrey est unique en raison de sa conception structurelle élégante et bien adaptée entre la batterie intégrée et la cellule solaire, ce qui lui permet de faire preuve d’une densité énergétique et volumique élevée, comparable à celle des micro-batteries et des supercondensateurs de pointe.

Le Dr Wei Zhang, codirecteur du projet et expert en cellules solaires pérovskites de l’ATI, déclare que « ce projet est un exemple de la manière dont l’Université du Surrey se consacre à la recherche et à l’innovation, afin de doter l’humanité des connaissances, des outils et des technologies qui nous aideront à vivre mieux et de manière plus durable. »

Le Dr. Yunlong Zhao, co-directeur du projet et expert en batteries pour les vêtements et les implants de l’ATI, déclare que « les caractéristiques uniques de notre système photo-rechargeable ultra rapide pourraient promouvoir de vastes applications dans l’internet des objets portables auto-alimentés, les systèmes d’alimentation autonomes et l’électronique d’urgence. En outre, cela élargira la perception et la compréhension de la conception de la prochaine génération de systèmes photo-rechargeables flexibles miniaturisés. »

A Propos de l'auteur

Patrice

Passionné d'informatique depuis l'enfance, je suis aussi programmeur C/C++ Objective C pour PC, Mac, iOS. Bloggeur pour DigitallyOurs à mes heures perdues.

Votre commentaire

Pourquoi nous faire confiance ?Pourquoi nous faire confiance ?
Nous nous efforçons de trouver les meilleurs produits high tech pour chaque catégorie. Nos conseils sont objectifs et non sponsorisés par des marques. Notre équipe compare et analyse des centaines de produits pour vous présenter un panel représentatif. Les produits coup de coeur sont signalés par une étoile. Il ne vous reste plus qu'a acheter au meilleur prix grâce à nos comparateurs de prix.